TEDxToulouse

Toutes les éditions

2015

THÉÂTRE
DES MAZADES

2014

THÉATRE
SORANO

2013

ESPACES VANEL
(MÉDIATHÈQUE)

2012

HÔTEL-DIEU
SAINT-JACQUES

TEDxToulouse – Édition 2015

TedxToulouse 2015 - Illustration

Le 17 octobre 2015, l’enregistrement de TEDxToulouse a eu lieu au théâtre des Mazades. Revivez l’événement à travers les talks !
Vous pouvez naviguer dans la playlist en appuyant sur le menu   Menu YouTube.

Les vidéos des Talks

Le 17 octobre 2015, l’enregistrement de TEDxToulouse a eu lieu au théâtre des Mazades. Revivez l’événement à travers les talks !
Vous pouvez naviguer dans la playlist en appuyant sur le menu   Menu YouTube.

Les Speakers

Professeur et coordinateur pédagogique le jour, magicien à chaque instant. Créateur et pionnier dans la conception «magique» d’un protocole de stimulation pour les personnes âgées et les malades Alzheimer. Fondateur-président de l’association Les Indices Pansables proposant des ateliers magiques à l’hôpital, il garde les pieds sur terre mais a la tête dans les étoiles. Passionné depuis plus de 20 ans par cet art et le voyage, il communique sa magie à chaque voyage pour aller à la rencontre des autres et partager des moments de bonheur.
 Médecin responsable depuis 2013 de l’unité de soins palliatifs et de la consultation douleur chronique de l’hôpital Joseph Ducuing, Claire Chauffour Ader est également chargée de cours à la faculté de médecine et en formation continue. Membre du comité de rédaction de la revue Médecine Palliative et du réseau de santé Relience, ses domaines d’intervention clinique concernent le traitement des symptômes inconfortables, les questions éthiques et la relation médecin malade (psychopathologie).
Responsable des partenariats R&D au CEA, Greg Ameyugo et son équipe aident les héros de l’innovation dans l’industrie à écrire leurs propres histoires d’innovation autour des technologies de la robotique et de l’intelligence ambiante.
Née avec un lourd handicap visuel, Pascale Casanova s’est toujours battue pour vivre « comme les autres », notamment pendant ses études à l’IEP de Toulouse puis en Master 2 d’administration des entreprises du secteur sanitaire et social. Membre de l’équipe de France de ski alpin handisport, elle est plusieurs fois médaillée d’or aux Jeux Paralympiques, aux Championnats du Monde et dans de nombreuses compétitions nationales et internationales.
Frédéric Béjina est chercheur au CNRS et travaille à l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de l’université Paul Sabatier à Toulouse. Sa recherche porte sur la physico-chimie des minéraux constitutifs des intérieurs planétaires, et en particulier de leurs propriétés sous haute pression et haute température. Frédéric a passé 4 ans au Centre de Recherche des Hautes Pressions de l’université de Stony Brook (New York, USA) à étudier les déplacements des atomes dans les minéraux sous haute pression. Il s’intéresse depuis aux propriétés mécaniques de ces minéraux et des conséquences sur la dynamique interne des planètes telluriques.
Titulaire d’un diplôme supérieur d’arts appliqués, Émile Sacré (VECT) est directeur artistique indépendant, fondateur et membre actif de l’agence Bakélite à Toulouse depuis 3 ans. Ses projets graphiques convoquent plusieurs médiums et s’articulent le plus souvent autour de la relation son/image.
Après une carrière de cadre à la Banque de France, Henri Bureau a été directeur de plusieurs sociétés de communication, directeur de la publication Moto Magazine, puis directeur de la société Label Vie, fabricant de produits bio sans gluten. Actuellement co-président de l’Université Populaire de permaculture, il est également animateur de l’association Incroyables Comestibles d’Albi.
Elodie Tranchez est docteur en droit international, diplômée de l’Université d’Aix-en-Provence. Elle vit désormais à Genève et partage son temps entre l’Université américaine de Webster, où elle enseigne les droits de l’Homme, et WaterLex, une ONG travaillant à développer partout dans le monde des solutions durables pour une gestion de l’eau basée sur les droits de l’Homme.
Ayant collaboré depuis 15 ans à plusieurs missions spatiales dans le domaine scientifique ou du vol habité, Éric Jurado est responsable des opérations de navigation au CNES Toulouse. Depuis 2011, il travaille sur le projet Philae, l’attérisseur de l’Agence Spatiale Européenne transporté par la sonde Rosetta durant un voyage de plus de 10 ans jusqu’à la comète 67P/T-G, sur laquelle il s’est posé en novembre 2014.
Ingénieur diplomé de l’École Centrale de Lyon, Marc Amerigo est expert en Innovation appliquée en milieux complexes. Conférencier professionnel, doté d’une large expérience en recherche et industrie, il est entrepreneur dans l’âme. Sa société EngiNova, spécialisée en ingénierie et innovation, intervient en milieu industriel complexe, comme le nucléaire, et dans les sports extrêmes à haute vitesse.
Historien de formation, Philippe Guionie est désormais photographe documentaire. Auteur de plusieurs ouvrages et Lauréat de plusieurs prix photographiques dont le Prix Roger Pic 2008 pour la série “le tirailleur et les trois fleuves”, il est chargé des cours de sémiologie de l’image à l’école de formation de la photographie et du multimédia (ETPA) à Toulouse. Il encadre de nombreux workshops en France (Rencontres d’Arles) et à l’étranger. Membre de l’agence Myop depuis 2009, Philippe Guionie est représenté par la galerie Polka à Paris
Patrizia Paterlini-Bréchot est oncologue, hématologue et biologiste moléculaire, professeur à l’Université Paris Descartes. Ses recherches fondamentales ont permis de comprendre comment se développent les cancers du foie liés aux hépatites virales. Elle s’est ensuite focalisée sur la recherche appliquée dans le domaine des cellules rares circulantes. Ses recherches ont conduit à la découverte de la technique ISET (Isolation by SizE of Tumor/Trophoblastic cells) pour l’isolement et la caractérisation moléculaire des cellules trophoblastiques circulantes et des cellules cancéreuses circulantes permettant le diagnostic prénatal des maladies génétiques et le diagnostic précoce des cancers invasifs sur simple prise de sang.

TEDxToulouse – Édition 2014

TedxToulouse 2015 - Illustration

Les vidéos des Talks

Les Speakers

Sébastien Roger de Nuñez est franco-argentin. C’est d’ailleurs en allant vivre en Argentine que Sébastien se découvre une passion pour les langues. Parlant déjà couramment français, espagnol et anglais, il décide d’apprendre l’italien. Très rapidement, cet apprentissage deviendra une habitude. Après avoir vécu en Allemagne et en Roumanie, Sébastien continuera à apprendre les langues de chacune de ses destinations. Aujourd’hui, il peut communiquer dans une dizaine de langues et continue à en apprendre. Diplômé en ingénierie informatique, Sébastien a décidé de se consacrer exclusivement à l’enseignement des langues. Avec sa compagne, elle aussi polyglotte, ils ont fondé une école de langues Toulingua pour la formation professionnelle. Puis, désirant partager leur passion avec le plus grand nombre, ils ont créé l’association « La Caravane des langues », un projet de caravane se déplaçant dans les villages de France pour promouvoir l’apprentissage des langues du monde à ceux qui les ont abandonnées.

Zythologue, expert bières indépendante, Elisabeth Pierre illustre le lien ancestral et symbolique qui a toujours existé entre les femmes et les bières. Pour elle, bières riment avec dégustation, gastronomie, histoire, partage et lien social, et femmes ! Ses recherches avec les chefs, les fromagers, les chocolatiers, ses rencontres avec les artisans régionaux, sont autant de richesses qu’elle partage avec tous les publics, particuliers et professionnels, désireux d’aller plus loin dans la découverte des bières. Le renouveau des brasseries régionales, l’effervescence autour de nouveaux styles de bières, le développement des bières d’artisans l’amènent à former cavistes, restaurateurs, et futurs brasseurs. Juge internationale, conférencière, formatrice avec l’Etoile des Bières, un programme de formation créé au Québec par Philippe Wouters, elle est l’une des rares femmes expertes bières francophones. Auteur, elle a également participé à la rédaction d’ouvrages sur la bière.

Flemming Funch est aussi facilitateur de groupe, et concepteur de systèmes d’information collaboratifs. Il fut créateur dès 1995 d’un des premiers réseaux sociaux. Sur la toile et lors de conférences, il aborde des sujets variés comme la futurologie, la complexité, la logique et l’intelligence collective.

Vous vous rappelez le temps où Internet n’existait pas ? Et avant les téléphones portables ? Ces sauts technologiques fascinent Thomas Nicholls, c’est pourquoi il se consacre aujourd’hui à ce qu’il pense être la prochaine grande rupture : la démocratisation de la connectivité, aussi appelée l’Internet des Objets. Thomas est né et a grandi au Danemark, ses grands-parents viennent de quatre pays différents, et ses vies professionnelle et personnelle l’ont conduit du Danemark au Kenya en passant par l’Angleterre et la France. Associant sa passion pour les gens, les cultures et l’innovation technologique, Thomas est Responsable de l’évangélisation chez Sigfox, une entreprise toulousaine qui a pour vocation de redéfinir la connectivité mobile afin de faire tomber les barrières qui empêchent aujourd’hui les objets ordinaires d’être reliés à Internet

Flore Berlingen travaille au sein d’ONG du secteur de l’environnement et plus particulièrement sur les problématiques de gestion des ressources et des déchets. Dès 2011, elle s’intéresse à l’économie collaborative et à son impact positif sur l’environnement. Avec la Paris Team, c’est à ce moment-là qu’elle fonde OuiShare. Par ce biais, elle devient rapidement experte du principe de crowdfunding, des aspects sociaux de l’économie collaborative et par extension en économie sociale. Flore est issue d’une formation en Sciences Politiques et gestion. Elle est fascinée par la structure économique et organisationnelle des mouvements collectifs. Elle accompagne également, au sein de la 27e Région (laboratoire de transformation publique des Régions de France), des acteurs publics dans la compréhension des modèles d’économie collaborative.

Olivier Gasnault mène ses recherches à l’IRAP, le laboratoire d’astrophysique de l’Observatoire Midi-Pyrénées à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. En 14 ans, il a contribué à plusieurs missions spatiales vers la Lune et Mars, sur des projets internationaux soutenus par le CNES. C’est l’observation de Saturne depuis le Pic du Midi qui le conduit à la planétologie. Depuis, il s’est spécialisé dans la composition des surfaces planétaires, une fenêtre sur leur histoire géologique. Il est responsable des opérations scientifiques de ChemCam, la caméra chimique qui scanne les roches martiennes avec son laser. Cet instrument a été réalisé avec le Los Alamos National Lab, où il a travaillé 2 ans. Il est ainsi plongé au cœur des équipes franco-américaines qui pilotent le laboratoire mobile Curiosity, ce projet de la NASA (JPL-Caltech) à la recherche de l’habitabilité sur Mars ! Il aime partager sa quête de connaissance et son émerveillement devant une terra incognita.

Né en 1973, Vincent Cespedes est l’auteur de nombreux ouvrages dont les très remarqués Mélangeons-nous, Enquête sur l’alchimie humaine, Magique étude du Bonheur, L’Homme expliqué aux femmes, et L’Avenir de la masculinité. Après avoir enseigné la philosophie et avoir été l’éditeur de la collection Philosopher, il se consacre à une œuvre conjuguant la politique, la sociologie et la psychologie. Penseur engagé dans son époque, il intervient dans les mondes de la santé, de l’éducation et de l’entreprise, où ses conférences, ancrées dans les problèmes réels, détonnent par leur style passionné et leur modernité. Il poursuit également un cycle de 26 conférences : le « PhiloBarrio », un abécédaire philosophique au Barrio Latino, à Paris.

Giulia Foïs anime et produit « Point G comme Giulia », une émission quotidienne pour parler d’amour et de sexualité sur le Mouv’. Dit comme ça, ça peut paraître un peu froid… Il serait surtout plus juste de dire : « Point G comme Giulia, son enfant, son bébé, son excroissance antenne ». Mais vous risqueriez de la trouver un peu fêlée – donc on ne le dit pas. Passée par le Centre de Formation des Journalistes (CFJ Paris), elle a fait ses classes à l’antenne de Radio France Internationale, à la présentation de journaux. Mais l’envie de rencontres humaines la titillait, et le reportage de terrain lui manquait… Elle est donc devenue pigiste, travaillant alternativement pour plusieurs radios. Et puis un jour, il faut couper le cordon… Giulia a donc gardé un pied, un seul, dans la maison mère, pour des chroniques radio, et mis tous les autres ailleurs – elle a plusieurs pieds. Un peu (pas mal) de presse écrite, un peu de télévision… Et comme les enfants, une fois la crise d’ado terminée, finissent toujours par retrouver le nid… Giulia a fait un retour à la case radio près de dix ans plus tard, juste le temps d’accoucher de son Point G – oui, en fait, elle est un peu fêlée.

Attachante, naturelle et enthousiaste, Helen Chapman est une mère affectueuse et une amie fidèle qui adresse son énergie et sa passion à ceux qui partagent sa vie. Née dans le nord est de l’Angleterre, Helen s’installe à Londres à 19 ans, travaille quelques temps dans la mode avant d’obtenir le travail de ses rêves dans une compagnie aérienne. Cette expérience lui permet d’aborder le fonctionnement des entreprises, en particulier les notions de clientèle, de procédé, de compétition, de personnel et de chiffre d’affaire. Elle poursuit ensuite sa carrière dans le secteur de la santé et du fitness. Elle supervise les adhésions pour un regroupement de 19 grands clubs de tennis et de salles de sports. Son travail apprécié, on lui propose d’être financée pour suivre un MBA (master en administration des entreprises) ; elle obtient son diplôme avec mention en 2000. Après 8 ans dans l’industrie, Helen fait un saut, devient spécialiste indépendante et développe ses compétences de facilitatrice, de consultante professionnelle et de conférencière. Aujourd’hui, Helen est membre fondatrice de The Facilitation Partnership (facilitation en entreprise) et d’Inky Thinking (prise de notes graphique).

Stéphane Lévin est une personnalité connue du monde scientifique et technique comme du grand public pour s’exposer personnellement au profit de la recherche médicale et technique lors d’expérimentations en conditions extrêmes. Il met sa grande polyvalence et ses capacités d’adaptation tous milieux au service de la science et de l’exploration. Dans une société où normes étouffantes et principes de précaution rendent l’homme de moins en moins responsable de lui-même et de moins en moins capable de s’adapter à toutes circonstances, Stéphane Lévin prouve qu’il est encore possible de vivre debout face à notre environnement. Conférencier accompli, auteur, photographe et réalisateur, il est Membre de la Société des Explorateurs Français.

Céline Imart produit essentiellement des céréales (blé, colza, tournesol, pois) et des semences (luzerne, soja). Elle conduit ses tracteurs et sa moissonneuse. Elle s’occupe aussi de la gestion de son entreprise : comptabilité, approvisionnements, ventes, marchés à terme,… Titulaire d’une licence en droit public et diplômée de Sciences Po Paris, elle a finalement choisi d’intégrer le monde du privé. C’est pourquoi elle a complété sa formation initiale à l’Essec avec un mastère en International Business. L’envie de parcourir le monde l’a faite atterrir au Chili, où elle a commencé sa carrière dans la finance en tant que DAF de la filiale Bolloré Logistics. Elle est ensuite revenue à Paris, où elle a intégré le cabinet PricewaterhouseCoopers en conseil finance, réalisant des missions pour des clients prestigieux. Et puis un jour, diplôme agricole en poche, elle décide de reprendre l’exploitation familiale et de s’installer en agriculture. Elle s’éclate complètement dans ce qu’elle fait même si elle gagne moins d’argent qu’avant ! Elle dit que la liberté n’a pas de prix et qu’elle exerce aujourd’hui le plus beau métier du monde. Elle défend son métier et s’investit au sein d’un syndicat agricole, JA (Jeunes Agriculteurs).

De formation ingénieur Sup’Telecom, Dominique Pon a commencé sa carrière en occupant des postes de direction dans des secteurs aussi variés que l’aéronautique, l’informatique, la sécurité aéroportuaire ou le bâtiment. En 2001, il décide de repartir de zéro et postule comme simple informaticien à la clinique Pasteur de Toulouse où il développe un dossier médical informatisé qui est l’un des plus utilisés en France aujourd’hui. Il est aussi à l’origine de la création de plusieurs start-up toulousaines dans le domaine de l’informatique de Santé. En 2011, il devient directeur général de la Clinique Pasteur, 3ème clinique Française en termes de chiffre d’affaire, et vice-Président de Santé-Cité, le premier groupe français de cliniques indépendantes. Grâce à son implication dans le développement durable, la clinique Pasteur devient en 2013 le premier établissement de santé français à obtenir la double certification environnementale IS0 14001 et EMAS. Résumant sa carrière, il dit : « Le management par la confiance est le combat de ma vie ».

TEDxToulouse – Édition 2013

Les vidéos des Talks

Performance : Tiphaine JAHIER

Les Speakers

Les ethnologues étudient les hommes et les femmes alors que les éthologues étudient les fourmis, toutes les fourmis, les rouges, les noires, et aussi les abeilles, les loutres, les gnous, les babouins au cul rouge, les gypaètes barbus, les drosophiles… en fait… éthologue, c’est beaucoup plus balaise… surtout ceux qui étudient les blobs…

L’habit ne fait pas le moine, mais la mitre fait le Pape. Le képi fait le gendarme mais ne fait pas le GIGN. Alors le collant ferait-il le danseur ? Pas sûr. Laissez-vous aller, assouplissez vos neurones, échauffez-vous le cortex, et acceptez de vous faire emporter par la danse des mots.

Si désormais le numérique permet de calculer, simuler, composer, échanger, partager, filmer, dénoncer, troller, payer, déclarer, se tripoter, acheter, rêver, publier, voyager, blaguer, designer, jouer, travailler, diriger, contrôler, modéliser, draguer, écouter, exposer, créer… alors en enlevant les 7ème, 11ème et 23ème verbes de cette liste, pourquoi ne pas enseigner ?

Ne pas s’entendre dans un couple, ça peut conduire au divorce.
Ne pas s’entendre avec son boss, ça peut conduire aux prud’hommes. Ne pas s’entendre avec soi-même, ça peut conduire à la folie. Ne pas entendre au théâtre, ça peut conduire au Mime Marceau, sauf au Théâtre du Grand Rond qui fait œuvre de pionnier…

Un robot de dix-huit mètres Avec un chapeau sur la tête, ça n’existe pas, ça n’existe pas. Un robot traînant un char plein de pingouins et de canards, ça n’existe pas, ça n’existe pas.
Un robot parlant français, sachant biner et désherber, ça n’existe pas, ça n’existe pas. Eh ! Pourquoi pas ?

Si vous croyez encore que le problème du véhicule électrique… c’est la longueur du fil… que le vélo est réservé aux Américains transfusés… que les voies de bus ne servent qu’à rallonger les bouchons en ville, qu’un kilomètre à pied, ça use, ça use, écoutez Thomas Soulier…

Les footballeurs se cassent les tibias en série. Edith Bouvier se casse le fémur en Syrie. Quand on a la bougeotte et qu’on bosse pour Mougeotte, mieux vaut couvrir les expulsions de Roms que les insurgés de Homs.

Je fais le rêve que je rêve. Je fais faire le rêve que je rêve. Je soustraite le rêve que je rêve. Je délocalise en Chine mon unité de fabrication de rêve que je rêve. De nos jours, c’est fou le nombre de petites mains qu’il faut pour rêver.

On me dit qu’il y a dans la salle des personnes qui ne comprennent rien à l’Anglais ? Si tel est votre cas, la direction vous invite à rester assis, calme et souriant, à rire et applaudir en même temps que vos voisins polyglottes, ceci afin de ne pas perturber le bon déroulement de l’intervention à suivre.

Y’a deux sortes d’humains : les hommes et les super héros. Pour les gendarmes, c’est un peu la même chose : y’a les gendarmes de Saint-Tropez, les gendarmes, et les super gendarmes, qui sont des gendarmes super, parfois de Saint-Tropez mais sans super pouvoir. Et vu que pour les super gendarmes, on réserve les super méchants… c’est super flippant.

À tous ceux qui vénèrent Usain Bolt au motif qu’il court le 100 mètres en 9 secondes 58, on objectera aisément que :
1 – il court sur du plat
2 – il se contente de 100 mètres
3 – il ne fait même pas le trajet retour
4 – il est pas foutu de la faire sans respirer
Alors que… plonger en apnée… pendant plusieurs minutes… à la seule force des palmes… à 123 mètres de profondeur… ÇA c’est du record de France, par LE Champion du monde !

Roman de psychiatrie policière : invendable ! Policier écrivain de roman de psychiatrie : impensable ! Psychiatre écrivain de roman policier : incroyable ? Allongés sur un lit de fleurs blanches…

TedxToulouse 2015 - Illustration

TEDxPlaceDuCapitole – Édition 2012

TedxToulouse 2015 - Illustration

Les vidéos des Talks

Les Speakers

Ancien ingénieur de l’industrie automobile reconvertit dans l’Art, Jacques Honvault est devenu artiste ingénieur. Ses photographies et installations apportent un regard amusé et décalé sur la société.

Don Pasta est un économiste, passionné de cuisine et de musique. Collaborateur de plusieurs journaux italiens, Daniele vit à Toulouse où il travaille sur le projet United Food, l’académie des cuisines métisses et le spectacle DJ Food Sound System. Il est le fervent défenseur d’une cuisine simple, locale et conviviale.

Damien Jayat est Ingénieur de formation et docteur en biologie. Il comprend vite que la recherche n’est pas faite pour lui. Sa véritable passion est de transmettre le savoir. Il publie alors ses premiers articles sur Rue89 et son premier livre. Son but : partager dans la bonne humeur et découvrir le monde de ses propres mains, par l’expérience, et de ses propres yeux, grâce aux livres.

Chercheuse en économie au sein de la Toulouse School of Economics, Emmanuelle Auriol travaille notamment sur les questions de régulation et d’économie du développement. Elle tient à vulgariser l’économie en écrivant régulièrement des chroniques dans Le Monde, par exemple.

Professeur en gériatrie à l’hôpital de Purpan, Fati Nourashémi cherche à identifier les modes de vie susceptibles de favoriser l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Son espoir est d’en déduire des moyens de prévention efficace.

Entrepreneur en série, Pierre-Olivier Carles est passionné par l’écosystème des startups Internet. Il n’hésite pas à participer ou proposer des actions responsables et/ou humanitaires. Et c’est surtout quelqu’un qui ne connait pas le mot procrastination !

Directrice des programmes de Wikimédia France, l’association qui soutient Wikipédia en France, Adrienne Alix est à l’initiative d’une collaboration très forte entre l’encyclopédie en ligne et les musées français pour la numérisation de leurs contenus.

Jeune chercheur à l’Onera, ancien de l’IRIT et de l’université de Cornell, Nicolas Lassabe est co-fondateur d’Artilect FabLab Toulouse, un atelier collaboratif issu du réseau mondial des FabLabs (Laboratoires de fabrication). Ils rendent possible l’invention en donnant aux individus accès à des outils de fabrication numérique.

Jeune talent de l’Architecture, Clément Blanchet est depuis quatre ans associé au sein de l’Office for Metropolitan Architecture (OMA). Dans l’agence du néerlandais Rem Koolhaas (Prix Pritzker en 2000), il est en charge des projets pour la France, dont l’ambitieux projet du Parc des Expositions de Toulouse (PEX).

Jean-Jacques Charbonier est médecin anesthésiste-réanimateur. Il est surtout un spécialiste averti des expériences de mort imminente depuis 30 ans. Au travers de nombreux ouvrages, il expose son hypothèse personnelle de la vie après la mort qui chamboule nos idées reçues.

Chef du service applications et valorisation au CNES, Antonio Güell est devenu un spécialiste de la télémédecine, secteur où les technologies spatiales sont susceptibles de résoudre de nombreux problèmes auxquels sont confrontées nos sociétés modernes.